Qu'est-ce que l'ivoire et pourquoi les éléphants ne doivent-ils pas en être dépossédés ?

11 janvier, 2020

Défenses d'un éléphant d'Asie (ivoire)

Nous avons tous déjà vu des photos d'éléphants majestueux portant de longues défenses d’une couleur blanc cassé de chaque côté de leur trompe. Cet ivoire est à la fois très beau et essentiel à la survie de l'espèce pachydermique. Mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Les défenses en ivoire sont des dents massives qui dépassent largement de la gueule des éléphants. Comme nos propres dents - et comme celles de nombreux mammifères - ces défenses sont profondément enracinées. Presque toute la défense est composée de dentine, un tissu osseux dur et dense. Et l’entièreté de la défense est enveloppée d'émail, le tissu animal le plus dur et la partie de la défense qui encaisse le plus d'usure.

Pourquoi les éléphants ont-ils des défenses en ivoire ?

Les défenses des éléphants ont évolué, partant de simples dents à ce qui leur donne aujourd'hui un avantage évolutif. Elles servent à diverses choses : creuser, soulever des objets, recueillir de la nourriture, arracher l'écorce des arbres pour manger, et se défendre. Les défenses protègent également la trompe, un autre outil précieux pour boire, respirer et manger, entre autres.

Tout comme les humains sont gauchers ou droitiers, les éléphants sont aussi gauchers ou droitiers au niveau de leurs défenses. La défense dominante est généralement plus usée en raison d'une utilisation fréquente.

Les éléphants d’Afrique mâles et femelles ont tous deux des défenses, alors que du côté des éléphants d’Asie seuls les mâles en bénéficient, et parmi eux seulement un certain pourcentage de mâles ont des défenses.

Pourquoi est-il illégal de s’approprier les défenses en ivoire des éléphants ?

Derrière chaque morceau d'ivoire - qu'il s'agisse d'une défense pleine ou d'une babiole sculptée - se cache un éléphant mort. Les braconniers tuent environ 20 000 éléphants chaque année pour leurs défenses, qui sont ensuite vendues illégalement sur le marché international pour finir transformées en bibelots en ivoire. Ce commerce est principalement motivé par la demande d'ivoire dans certaines régions d'Asie.

Notons que la WWF est au premier plan des efforts visant à galvaniser les gouvernements et le public pour mettre fin à la criminalité liée aux espèces sauvages, par le biais d'une campagne mondiale qui met à profit la force de son réseau mondial, son influence auprès des partenaires et des gouvernements, et l’implication de ses partisans.

Que pouvons-nous faire pour mettre fin aux crimes contre les espèces sauvages ?

Les éléphants, et les animaux tels que les tigres et les rhinocéros, sont menacés par le braconnage pour certaines parties de leurs corps considérées comme précieuses et uniques. Relayer ce drame et s’engager auprès d’associations comme la WWF contribue à la sauvegarde de ces espèces animales afin que, dans un futur que nous espérons proche, nous puissions mettre définitivement fin aux crimes contre les espèces sauvages et à préserver la beauté de la nature pour les générations futures.

NOTE : Ici nous parlons plus spécifiquement de l'ivoire des éléphants. Bien que de nombreuses personnes associent souvent l'ivoire aux éléphants, le terme « ivoire » concerne bien-sûr d'autres espèces telles que le narval, l'hippopotame, le morse, le cachalot...

Source : WWF


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.